Logotype

l'autisme

L’autisme, ou Troubles du Spectre Autistique (T.S.A.), est un trouble du neurodéveloppement qui altère :

  • la communication (langage, compréhension, contact visuel…)

  • les interactions sociales (perception et compréhension des émotions, relations sociales, jeux…) dans divers contextes

  • le comportement (caractère restreint et répétitif, stéréotypies, troubles du comportement plus ou moins sévères…)

L’autisme peut être associé à :

  • un déficit intellectuel dans 31%* des cas (difficultés de raisonnement, d’apprentissage, de planification, de mémorisation ou de résolution de problèmes) ou des capacités hors norme

  • une altération du langage

  • autre trouble développemental, mental ou comportemental, ou une dépression.

  • une maladie d’origine génétique ou non

L’autisme n’est pas une fatalité, mais il est urgent d’intervenir pour permettre à l’enfant d’accéder à une prise en charge précoce et adaptée afin de lui donner toutes les clés pour se développer.

comment agir pour votre enfant ?

  • Dépister précocement

  • Diagnostiquer avant l’âge de 3 ans

  • Mettre en place des traitements éducatifs et comportementaux

  • Impulser, identifier et soutenir les programmes de recherche pour trouver des traitements et guérir les troubles de l’autisme

quelles sont les prévalences de l'autisme ?

Les prévalences actuelles de l’autisme sont estimées à 1 enfant sur 50 naît autiste*. Tous concernés, il y a urgence. FAITES UN DON !

Il est important de souligner que les prévalences actuelles sont des estimations, puisque seulement 10% des enfants autistes sont diagnostiqués* et que les critères de diagnostic ne sont pas adaptés aux femmes*(LB). Les prévalences de l’autisme tendraient donc à augmenter.

Il est important de souligner que les prévalences actuelles sont des estimations, puisque seulement 10% des enfants autistes sont diagnostiqués* et que les critères de diagnostic ne sont pas adaptés aux femmes*(Livre Blanc Scientifique et Internationale de l’Autisme 2018 – VAINCRE L’AUTISME). Les prévalences de l’autisme tendraient donc à augmenter.